Miscellanea

Vechernitsa

Vechernitsa


Une plante herbacée vivace ou bisannuelle nocturne (Hesperis), également appelée violette nocturne, ou hesperis, est un représentant de la famille des crucifères (chou). Ce genre regroupe plus de 50 espèces, dans la nature, on les trouve sur le territoire de l'Asie centrale, de l'Europe centrale et de la Méditerranée orientale. Le nom scientifique d'une telle plante vient du mot grec traduit par «soir» car après le coucher du soleil, l'odeur des fleurs nocturnes devient plus forte. Le plus populaire parmi les jardiniers est le type de matrone nocturne: cette plante vivace en pleine terre est cultivée en bisannuelle.

Caractéristiques de nocturne

Vechernitsa a des pousses érigées et ramifiées, dont la hauteur peut varier de 0,5 à 1,2 m. Les plaques de feuilles sessiles ou pétiolées entières alternativement situées ont une couleur verte et une forme de lyre ou lancéolée, leur bord est dentelé. Il y a pubescence à la surface des pousses et du feuillage. Les inflorescences racémeuses en vrac sont constituées de petites fleurs parfumées, doubles ou simples, elles sont peintes en rose, lilas, blanc ou violet. Le fruit est une gousse cylindrique, linéaire ou tétraédrique avec des côtes à peine distinguables. Au cours de la première saison, la plante forme une rosette dense, composée de plaques de feuilles basales, et la formation de la tige et des inflorescences se produit l'année suivante.

Fête de Matrona / Que diriez-vous d'un potager dans la forêt? / Planté toutes les graines de pazimine dans le sol # 147

Cultiver des graines nocturnes

Semer des graines pour les semis

Les vechernitsa sont généralement cultivés à travers des semis. Les graines sont semées dans les premiers jours d'avril. Pour commencer, dans des récipients pas trop hauts, vous devez verser un mélange de sol de semis pré-désinfecté, répartir uniformément les graines sur sa surface et les verser dessus avec une couche de tourbe d'un centimètre combinée à de l'humus. Tassez un peu la surface des cultures, humidifiez-les du pulvérisateur avec de l'eau bien décantée à température ambiante. Le récipient est recouvert par le dessus de verre ou d'un film. Avant que les semis n'apparaissent, en règle générale, cela se produit après 17 à 20 jours, les cultures doivent être chaudes (environ 20 degrés). Lors de la germination massive des graines, le film est retiré du récipient.

Il est nécessaire d'arroser les plants pour que le substrat dans le récipient soit constamment légèrement humide, et il est également nécessaire de desserrer régulièrement doucement sa surface. Lors de la formation des premières vraies plaques foliaires dans les buissons, elles commencent à durcir, pour cela, les plants sont sortis tous les jours pendant un demi-mois (la durée de la procédure doit être augmentée progressivement). Lorsque les buissons sont durcis, ils peuvent être plantés en pleine terre.

Pour planter de telles fleurs, il est recommandé de choisir un endroit ensoleillé, mais un endroit ombragé est également parfait pour cela, dans tous les cas, le nocturne fleurira et poussera aussi bien. Le sol convient aux sols moyennement humides et meubles, il vaut mieux qu'il soit légèrement alcalin ou neutre. Avant de procéder à la plantation, le site doit être préparé. Pour ce faire, déterrez-le, tandis que si le sol est pauvre, des engrais minéraux et de la matière organique y sont ajoutés. Lors de la plantation, une distance de 0,35 à 0,45 m est maintenue entre les buissons et le trou de plantation doit avoir une profondeur telle que le système racinaire de la plante, pris avec un morceau de terre, puisse y entrer. Les plants plantés ont besoin d'un bon arrosage.

Fleur du soir - Fête de Matrona (violette nocturne). Nous cultivons des semis.

Semer en pleine terre

Si vous ne voulez pas bricoler avec des semis, les graines de la violette nocturne peuvent être semées directement dans un sol dégagé. Dans ce cas, il ne faut pas se précipiter pour semer, car les plantes qui ont poussé pendant la saison ne fleuriront que l'année suivante. Il est recommandé de semer dans les derniers jours de juin ou le premier - en juillet, après que le sol se soit très bien réchauffé. Les graines sont semées peu densément et à faible profondeur. N'oubliez pas de creuser le site avant de faire cela et d'y ajouter tous les engrais nécessaires.

Les premiers semis peuvent être vus après environ 20 jours. À la fin de la saison, les buissons devront alors former des rosettes, après quoi ils seront transplantés dans un endroit permanent, sans oublier de laisser une distance de 0,35 à 0,45 m entre les fleurs. la greffe peut être reportée à la prochaine période printanière. Si vous transplantez correctement la violette nocturne, elle prendra rapidement racine dans un nouvel endroit. Lors de la transplantation d'arbustes à fleurs, ils sont pris avec une grosse motte de terre, qui doit nécessairement être humide.

Prendre soin d'un jardin nocturne

La culture nocturne en pleine terre est assez simple, comme la plupart des autres cultures horticoles. L'arrosage doit être effectué régulièrement, alors qu'après et après la pluie, il est parfois nécessaire de desserrer la surface du sol. Après l'apparition des mauvaises herbes, il faut les éliminer immédiatement et les buissons sont systématiquement nourris. Dans certains cas, en raison de lourdes inflorescences, les tiges se plient à la surface du sol, ce qui rend les buissons moins attrayants. Dans ce cas, vous devrez installer des supports auxquels les pousses sont liées.

Les experts conseillent de couper les inflorescences immédiatement après leur flétrissement. Cette culture n'a besoin d'un abri que si un hiver très glacial et peu de neige est prévu. Les plantations doivent être recouvertes de matériau non tissé (lutrasil ou spunbond). Des pattes d'épinette peuvent également être utilisées pour couvrir le site.

Comment arroser et nourrir

Arroser ces fleurs est nécessaire en moyenne 1 fois en 7 jours, pour cela, elles utilisent de l'eau chaude chauffée au soleil. Pendant les périodes sèches et étouffantes prolongées, la fréquence des arrosages doit être augmentée. Dans le même temps, pendant les pluies prolongées, l'arrosage est suspendu, car si le sol est excessivement humide tout le temps, cela augmente considérablement la probabilité que les puces de terre endommagent les buissons, car elles aiment se fixer sur des cultures appartenant à la famille des choux. Il est nécessaire d'arroser et d'ameublir la surface du sol uniquement le matin.

Pendant la première saison, les fleurs sont régulièrement nourries avec une solution d'un engrais minéral complexe, qui contient une grande quantité d'azote. La deuxième année, pendant la période de formation des bourgeons, la plante doit être nourrie avec un engrais complexe liquide pour plantes à fleurs ou des engrais au phosphore et au potassium.

Propagation nocturne

Les espèces et variétés à fleurs simples peuvent être multipliées par graines. Mais si les violettes nocturnes en éponge sont cultivées, elles se propagent exclusivement en divisant le buisson, car si vous collectez indépendamment les graines des buissons et les semez, les plantes cultivées auront des fleurs simples. La division des arbustes de variétés en éponge est effectuée au début de la période printanière ou à l'automne. Pour ce faire, le buisson est soigneusement retiré du sol, divisé en plusieurs parties et les coupes sont traitées avec du charbon de bois broyé. Ensuite, les delenki sont plantés dans des fosses, qui sont préparées à l'avance.

À la fin de l'automne, avant les premières gelées, la surface du sol près des plantes doit être recouverte d'une couche de paillis, ce qui protégera le système racinaire des fortes gelées en hiver avec peu de neige.

Ravageurs et maladies nocturnes

La violette nocturne est affectée par les mêmes maladies et insectes nuisibles que le reste de la famille des crucifères. Une telle fleur peut être endommagée par les pucerons du chou, les puces crucifères et les punaises, la teigne de la tige du chou-fleur, la teigne du chou, les chenilles d'aleurode du navet et du chou et les cuillères à chou, les larves de la tenthrède du colza et de la mouche du chou et la cécidomyie crucifère. Les insecticides sont utilisés pour tuer les insectes nuisibles; ils peuvent être achetés dans un magasin spécialisé. Les experts conseillent d'essayer de trouver un produit qui détruit efficacement les ravageurs, sans nuire à l'environnement.

Pendant la période de semis, les semis peuvent tomber malades avec une patte noire. Une plante plus âgée infecte parfois la keela, la peronospora, l'alternaria, la sclerotinia, la phomosis, le botrytis et le fusarium, ce sont aussi des maladies fongiques. En outre, la violette nocturne peut être frappée par des maladies bactériennes telles que la pourriture noire et la bactériose vasculaire. Pour cette culture, les maladies virales telles que la mosaïque et la tache annulaire sont très dangereuses, puisqu'elles sont aujourd'hui considérées comme incurables. Dans la lutte contre les maladies fongiques, les fongicides font preuve d'une grande efficacité, dont le choix dans les magasins spécialisés est assez large. Cependant, les buissons affectés par des maladies virales ou bactériennes doivent être retirés du sol et détruits dès que possible. La zone où les buissons touchés ont été cultivés pendant trois ou quatre ans ne sera pas adaptée à la culture d'une seule culture.

Cependant, si vous respectez les règles de prévention et que vous fournissez des soins appropriés aux plantes, elles seront très résistantes aux insectes nuisibles et aux maladies.

Types et variétés de nocturnes

Fête de la matrone (Hesperis matronalis)

Il existe de nombreux types de nocturnes, mais un seul est le plus populaire auprès des jardiniers - la matrone nocturne (Нesperis matronalis) ou la violette nocturne. Il vient d'Asie Mineure, de la Méditerranée, de la Sibérie occidentale et du Caucase. Une telle plante vivace est cultivée comme bisannuelle. La hauteur des pousses dressées est d'environ 0,8 m, dans la partie supérieure, elles sont ramifiées. Les plaques foliaires pointues ovales-lancéolées ont un bord légèrement denté; elles peuvent être nues ou pubescentes avec un poil blanc. Les inflorescences cylindriques racémeuses sont constituées de fleurs doubles ou simples, atteignant environ 20 mm de diamètre, elles peuvent être de couleur blanche, rose, lilas ou violette. Les fleurs commencent à sentir plus fort le soir et la nuit, et même par temps humide et nuageux. Les plus populaires sont les variétés suivantes:

  • nana candidissima - la hauteur du buisson est d'environ un demi-mètre, les fleurs sont blanches et parfumées;
  • purpurea plena - les fleurs violettes sont doubles.

Soirée sibérienne (Hesperis sibirica)

Cette endémie sibérienne devient de plus en plus populaire chaque année. Dans la nature, ce type peut être trouvé à Dauria, Sayan, dans l'Altaï, Lena, Irtych et Yenisei. La hauteur d'une telle bisannuelle varie de 0,35 à 1,3 m. Dans la partie supérieure, la tige fourche et sur sa surface il y a des poils glandulaires. Les plaques foliaires supérieures sont étroites-lancéolées et sessiles, et les inférieures sont pétiolées ovales-lancéolées, aiguës avec un bord dentelé, et sur leur surface il y a une pubescence. Les fleurs de couleur blanche ou mauve ont des pédicelles pubescents.

Même les jardiniers cultivent les espèces nocturnes jaunes. Cependant, il est généralement cultivé comme plante médicinale.

Fleurs de jardin qui fleurissent la nuit. Mattiola - violette nocturne


Planter et entretenir votre rasé

  • Un atterrissage: semer les graines en pleine terre - en mai ou septembre. Semer des graines pour les semis - fin février, planter des plants en pleine terre - dans la seconde quinzaine de mai.
  • Floraison: du milieu du printemps au début de l'été, fleurit à nouveau en automne.
  • Éclairage: lumière du soleil éblouissante.
  • Le sol: rare, même pierreux, mais meuble et perméable, contenant de la tourbe ou de la cendre, avec un pH de 6,0 à 7,0.
  • Arrosage: modérée au début et rare au fur et à mesure que la plante se développe. Il est préférable d'utiliser la méthode par aspersion.
  • Top dressing: avant la floraison - avec une solution d'engrais minéral complet pour les plantes vivaces à fleurs, pendant la saison, le sol est paillé 2 à 3 fois avec une couche de matière organique de 3 à 5 cm d'épaisseur.
  • Recadrage: après la première floraison, les tiges sont coupées au niveau de la surface de la parcelle pour stimuler la croissance de nouvelles pousses.
  • La reproduction: graines et boutures.
  • Ravageurs: puceron.
  • Maladies: pourriture des racines, oïdium.

Croissance de schizanthus

Types et variétés de schizanthus

Schizanthus est une biennale de la famille des Solanacées d'Amérique du Sud. Au total, il existe 12 espèces de plantes annuelles et bisannuelles dans le genre, mais deux espèces sont le plus souvent cultivées: le schizanthus de Graham et le schizanthus penné, ainsi que des variétés hybrides de ces plantes. Des mélanges variétaux de schizanthus sont en vente: chaque variété est représentée par des plantes de couleurs et de couleurs différentes. De plus, chaque pays a ses propres préférences: en Russie, ils préfèrent cultiver des schizanthus sous-dimensionnés, et en Grande-Bretagne - des schizanthes de grande taille.

Sur la photo: Comment fleurit Schizanthus

Où et avec quelles cultures le schizanthus est-il cultivé?

Lorsque vous choisissez un endroit pour le schizanthus, gardez à l'esprit qu'un soleil trop fort peut endommager les fleurs, ainsi qu'une sécheresse prolongée. Des pluies prolongées peuvent également endommager les plantes. Schizanthus est cultivé à la fois à l'extérieur et à la maison, y compris dans des boîtes sur les balcons et terrasses. Les schizanthus sont parfaits pour encadrer les rabatki, surtout s'ils sont plantés en petits groupes à côté de plantes partenaires.

  • Cette plante a fière allure à côté d'autres fleurs d'été: tabac parfumé, lobélie, héliotrope, rose sauvage, molucelle ou cochia. Une composition correctement sélectionnée de plantes de différentes couleurs revitalisera et décorera grandement votre jardin.

    Plantation de schizanthus

    Afin de voir la floraison du schizanthus le plus tôt possible, il est préférable de cultiver d'abord ses plants.

    Les semis de schizanthus sont effectués au début du printemps. Remplissez la boîte avec un substrat humide, nivelez-la, dispersez les graines sur la surface, couvrez-les d'une fine couche de terre et vaporisez soigneusement avec un vaporisateur d'eau à température ambiante. Les cultures doivent être conservées dans une pièce lumineuse et chaude avec une humidité de l'air modérée.

    Sur la photo: graines de Schizanthus

    Lorsque les plants atteignent une hauteur d'environ 5 cm, ils sont plongés dans des pots séparés, après quoi les plants sont placés dans un endroit lumineux et frais. Les semis doivent être arrosés avec soin afin que l'humidité ne pénètre pas sur les feuilles. Les engrais sont appliqués sur le substrat une fois par semaine. Les semis sont plantés en pleine terre vers la fin du mois de mai, en observant la distance entre les plants d'environ 30 cm.À l'avenir, les schizanthus auront besoin d'un arrosage équilibré, d'un ameublissement du sol autour des buissons, du désherbage et de l'alimentation, et lorsque la floraison commence vous devez éliminer les fleurs fanées en temps opportun.


    Soins extérieurs

    Dans un été normal, la grande camomille peut avoir suffisamment d'humidité due aux précipitations. Pendant la saison sèche, la plante aura besoin d'un arrosage supplémentaire, sinon les fleurs deviendront plus petites. L'arrosage de la grande camomille doit être modéré, sans engorger le sol.

    La plante fleurit sans fertilisation supplémentaire, mais si le pyrèthre est cultivé sur un sol fertile, il montre les meilleures qualités variétales, forme un buisson luxuriant.

    Les longues tiges de la plante peuvent se détacher du vent ou des fortes pluies, elles doivent donc être attachées.

    La grande camomille n'est pas remplie de mauvaises herbes, elle n'a donc pas besoin d'un désherbage constant. Le sol autour des buissons de plantes est ameubli après les pluies ou les arrosages afin qu'une croûte ne se forme pas à la surface du sol.

    À l'automne, toutes les plantes vivaces sont coupées et couvertes. Mais la grande camomille peut hiverner sans abri si elle est sous une douce couverture en hiver.


    Voir la vidéo: Stefka Sabotinova - Prituri se planinata